BLOG

 
CloneComponents_Une

myCADtools 2016-Évolutions de l’outil CloneComponents

Rappelons ici l’utilité de cet outil :

L’objectif est de donner à l’utilisateur la possibilité d’insérer, par un simple Glisser/Déposer depuis le TaskManager, un composant de bibliothèque dans son assemblage non pas sous forme d’instance, mais en le dupliquant et en le renommant automatiquement. Une fois le composant inséré, l’utilisateur est libre de modifier les fonctions et les dimensions du composant.

Présentation_CloneComponents
L’avantage, par rapport à la bibliothèque de conception, c’est qu’il n’y a pas de lien avec le composant d’origine. Certaines cotes peuvent être modifiables afin de décliner facilement les composants.
Typiquement, ce type d’interface est très utile pour des utilisateurs qui assemblent, par exemple, des profilés (hors mécano-soudé) ou des panneaux, tous avec des dimensions ou des détails différents.
On peut également récupérer des pièces existantes dans une affaire en les dupliquant et en les renommant très rapidement dans un nouveau projet.
Bien que l’utilitaire accepte d’utiliser des composants comportant des configurations, il n’est pas conseillé d’utiliser ce type de composant avec CloneComponents car le composant ainsi dupliqué comporte également toutes les configurations. La fonction Configuration Publisher de SOLIDWORKS sera plus appropriée pour les composants avec des familles de pièces.

Jusqu’à maintenant l’utilitaire ne prenait en compte que les pièces. Désormais, avec le nouveau setup myCADtools 2016 :

  • * Ce sont les assemblages et les pièces qui peuvent être pris en compte.

Présentation1

  • * Lors de l’insertion il est possible de lier une cote du composant à une équation de l’assemblage.
  • * Il est désormais possible de créer une propriété « Compteur », au moment de l’insertion.

Visualisez la Présentation des utilitaires 2016

TAGS > , ,

Laisser un commentaire.

%d blogueurs aiment cette page :